Moonrise Series

Les Quatre Lunes


JEUNE FILLE

-

Dans le Corps de la Jeune Fille

Moon_LesQuatreLunes_JeuneFille_SiteInternet_05.jpg
 
 

VERSION AUDIO


LES HORMONES

Après les règles, les taux d’oestrogènes augmentent progressivement à mesure que les follicules grossissent.


 
 

QUELQUES ASPECTS POSITIFS DE CETTE PHASE DU CYCLE AU NIVEAU PHYSIQUE

  • Perte de poids naturelle qui commence pendant les règles et se prolonge pendant cette phase. L’eau en excès est éliminée naturellement.

  • Les envies de manger se régulent naturellement. On peut avoir envie de manger plus sainement, plus légèrement.

  • Le corps est dynamique, on sent l’énergie circuler à nouveau.

  • On a moins besoin de dormir.

  • L’envie de bouger, de faire du sport revient.

  • On a une meilleure résistance physique qui permet de travailler plus longtemps ou plus physiquement.

  • Le corps est alerte, capable d’intégrer la nouveauté, de mettre en place de nouvelles habitudes.

  • Le désir sexuel remonte avec les hormones.


QUELQUES ASPECTS QUE L’ON AIME MOINS AU NIVEAU PHYSIQUE

Il n’y a pas vraiment d’aspect négatif lors de cette phase. De manière générale, elle est bien vécue et notre corps répond à ce qu’on lui demande de faire et d’accomplir.


UN DÉSIR SEXUEL GRANDISSANT

Certaines femmes ressentent des envies sexuelles dès la fin des règles et quelques jours après. Ce désir peut prendre la forme d’un pic et se manifester fortement pendant quelques jours avant de se stabiliser. Ces envies sexuelles s'apparentent à un éveil, une grande montée de sève après l’hiver de la Femme Sage. La sexualité en phase Jeune Fille peut être assez libre et assumée. C’est une période où, à moins qu’elle ait un cycle court, la femme n’est pas fertile, ce qui lui permet d’incarner une sexualité plus “festive”, dans le sens de libre et décomplexée, où elle va chercher à satisfaire son plaisir et ses envies avant tout.

Juste après les règles, certaines femmes traversent ce qu’on appelle “les jours secs”: une période où elles n’ont pas ou peu de sécrétions vaginales, ce qui peut être inconfortable pour les relations sexuelles. Il faudra attendre quelques jours et l’augmentation des œstrogènes pour que les sécrétions vaginales se fassent plus importantes.


 
DSCF4724.JPG